Menu

Flûte à champagne Orchidée

Récemment j’ai commencé une série d’essais sur le verre soufflé au chalumeau. Mon objectif étant d’obtenir avec un minimum d’outillage des séries d’ustensiles plus volumineux que d’ordinaire. Dans le cadre de l’utilisation de verre creux au chalumeau, le geste devient encore plus délicat. La moindre inattention ne pardonne rien. Il arrive même souvent que les pièces cassent durant leur fabrication. En effet: les tensions sont beaucoup plus nombreuses et sournoises dans le verre soufflé. Le contact des outils doit être minimum pour ne pas laisser de trace dans la matière

Le modèle de flûte à champagne présenté ici est d’abord constitué de deux cylindres de verre creux, formant le pied et la paraison( partie contenant le liquide). Ils possèdent tous deux un buvant évasé, ce qui confère à l’ensemble plus d’équilibre et de grâce. La jambe est composée de quatre torsades de couleurs différentes, elles-même enroulées sur l’axe du verre. La jonction de la paraison à la jambe est assurée par une bille contenant une orchidée en implosion( voir l’article recherche graphique sur l’hibiscus)

Caractéristiques de l’objet: 25 centimètres de haut, 80 grammes environs.

 

verre_a_pieds-orchidee

verre_a_pieds-detail-orchidee

dessous_verre_a_pieds

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Your First Sidebar Widget

This dummy widget will automatically disappear after you will add some widgets to the Main Sidebar.